Blog details
Difference entre le detecteur de co et detecteur de co2

La différence entre le détecteur de monoxyde de carbone (CO) et le dioxyde de Carbonne (CO2)

Lorsqu’on décide d’acheter un détecteur de monoxyde de carbone, il est important de savoir la différence entre le détecteur CO et CO2. Parce que souvent on pense que ce détecteur peut identifier à la fois le monoxyde et le dioxyde de carbone. Un détecteur de monoxyde de carbone ne peut pas détecter le dioxyde de carbone. En général, un détecteur de monoxyde de carbone utilise un capteur électrochimique. Il produit un courant électrique proportionnel à la quantité de monoxyde de carbone à laquelle les produits chimiques sont exposés. Un détecteur de dioxyde de carbone utilise un capteur infrarouge non dispersif (NDIR). La quantité de lumière qui traverse l’échantillon est inversement proportionnelle à la quantité de dioxyde de carbone dans l’air.

Commençons tout d’abord par comprendre la différence entre ces deux gaz :

Comparons le monoxyde de carbone et le dioxyde de carbone !

Avant tous, le monoxyde de carbone (CO) et le dioxyde de carbone (CO2) sont deux choses différentes.

Beaucoup de gens pensent que c’est la même chose en raison des nombreuses propriétés qu’ils ont en commun. Les noms et les abréviations sont similaires, et ils sont souvent confondus car les deux sont annoncés comme des « tueurs silencieux », ce qu’ils sont effectivement.

Vous ne pouvez ni les sentir ni les voir, mais ces gaz sont tous deux extrêmement dangereux d’où comprendre leurs disparités est crucial.

D’où vient le monoxyde de carbone ?

D’autre part, le CO est exclusivement fabriqué par l’homme et n’apparaît pas naturellement dans notre atmosphère comme le CO2. C’est l’un des six principaux polluants réglementés au Canada et dans de nombreux autres endroits du monde. Les quantités de CO dans le monde peuvent varier en fonction du pays et de la période de l’année. Par exemple, au Canada, plus de CO est émis lorsqu’il y a plus de brûlages des déchets à ciel ouvert, car ces brûlages produisent une grande quantité de monoxyde de carbone. ( https://www.canada.ca/fr/environnement-changement-climatique/services/gestion-reduction-dechets/solides-municipaux/environnement/brulage-dechets-ciel-ouvert-risques-sante.html )

Dans d’autres parties du monde comme les États-Unis et la Chine orientale, les concentrations de CO les plus élevées se produisent autour des zones urbaines. En raison des émissions des véhicules et des usines industrielles. Le CO se produit le plus souvent lors de la combustion incomplète de combustibles fossiles tels que le pétrole, le charbon et l’essence.

détecteur de monoxyde de carbone

Le CO2 et le CO peuvent être trouvés dans votre maison, votre lieu de travail et même dans d’autres endroits que vous visitez quotidiennement. Il faut savoir où les concentrations et les fuites peuvent se produire est très important pour la santé et la sécurité globales. Connaître les dangers et les signes avant-coureurs d’une intoxication au gaz peut conduire à des mesures de précaution et même à des vies sûres.

Pouvez-vous détecter le CO avec un détecteur de CO2 ?

La réponse est non. Les détecteurs de CO2 utilisent souvent des capteurs infrarouges pour détecter les niveaux de gaz, tandis que les capteurs de CO utilisent principalement des capteurs électrochimiques.

Un autre élément à considérer est de savoir à quel point le CO2 et le CO peuvent être inflammables dans les bonnes circonstances.

D’une part, le CO peut être un gaz inflammable dans des concentrations plus denses. Les appareils pour mesurer le monoxyde de carbone dans ces concentrations sont normalement antidéflagrants. D’autre part, le CO2 est un gaz inerte et ininflammable sans propriétés explosives.

Comment on mesure le monoxyde de carbone ?

Avant d’entrer dans ce qu’il faut rechercher lors de l’achat de détecteurs de monoxyde de carbone, il vous sera utile de comprendre comment le monoxyde de carbone est mesuré.

Le CO est mesuré dans un rapport appelé ppm (parties par million). Tout comme 5% signifie 5 sur 100, 5 ppm signifie 5 sur 1 million. Donc, si votre maison contient 10 ppm de monoxyde de carbone, il y a 10 molécules de monoxyde de carbone pour chaque million de molécules dans l’air.

Effets négatifs sur la santé associés au monoxyde de carbone et au dioxyde de carbone

La CCOHS répertorie les niveaux de danger pour le CO à partir de 35 ppm et pour le CO2 à partir de 5 000 parties par million en moyenne pondérée dans le temps.

Par conséquent, lors de la détection de ces gaz, il est important de prendre en compte les concentrations dangereuses respectives afin de les détecter correctement.

Un facteur essentiel est de comprendre et de vous informer, ainsi que vos familles et vos employés, sur les symptômes des deux gaz et sur leurs différences afin de vous armer en cas d’urgence.

Les symptômes typiques de l’exposition au CO2 comprennent

Les symptômes d’exposition au CO se présentent lorsque le CO commence à s’accumuler dans votre circulation sanguine. Lorsqu’il y a trop de monoxyde de carbone dans l’air, votre corps commence à remplacer l’oxygène de vos globules rouges par du CO. Les symptômes peuvent inclure :

L’intoxication au CO peut être extrêmement dangereuse pour ceux qui dorment, car elle est si subtile : certaines personnes peuvent avoir des lésions cérébrales ou mourir avant même de se réveiller.

Que dois-je faire si je soupçonne un empoisonnement au monoxyde de carbone ?

Vous pensez que vous commencez à souffrir d’une intoxication au monoxyde de carbone? La meilleure chose à faire est de sortir immédiatement et de prendre l’air. En sortant, essayez d’éteindre les appareils non électriques et laissez les portes ouvertes au fur et à mesure.

N’oubliez pas que vous ne pouvez ni sentir ni voir le monoxyde de carbone et que si vous soupçonnez un empoisonnement, appelez le 911.

Importance de la détection de gaz :

Le monoxyde de carbone est un gaz combustible, cependant, il présente des dangers autres que les explosions. Le centre Canadien de santé et sécurité au travail (CCOHS) rappelle aux employeurs de prendre des précautions pour protéger les travailleurs du monoxyde de carbone sur le lieu de travail (https://www.ccohs.ca)

Surtout dans les climats plus froids, il est important d’acheter un détecteur de monoxyde de carbone afin de surveiller les niveaux de CO pendant les mois d’hiver. Chaque année, des victimes sont causées par une intoxication au monoxyde de carbone. Généralement lors de l’utilisation d’équipements et d’outils à combustion dans des espaces confinés dépourvus d’une ventilation adéquate. Lorsque les fenêtres et les portes sont fermées pour empêcher l’air froid d’entrer, le monoxyde de carbone peut facilement atteindre des concentrations dangereuses, en particulier dans les industries qui génèrent beaucoup de monoxyde de carbone – ateliers automobiles, patinoires, exploitation minière, etc.

Importance de la détection de gaz

N’attendez rien pour vous protéger

N’attendez pas qu’il soit trop tard. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à prendre des précautions en matière de CO et de CO2. Le vieil idiome « mieux vaut prévenir que guérir » sonne dans de nombreux aspects de la vie, mais il est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de détection de gaz. Une bonne prévoyance peut en effet sauver des vies.

Pour plus d’informations sur le monoxyde de Carbonne et les détecteurs de sécurité CO et comment acheter un détecteur de monoxyde de carbone. Recevez un appel d’un expert dès aujourd’hui en cliquant ICI.

Soumissionnez Et Recevez Trois Estimations Gratuites

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Remplir Le formulaire

Vous êtes: *
Propriétaire
Locataire
Professionnel
Particulier
Délais d'installation désire?
Rapidement
Dans 2 semaines
Dans 1 mois
Votre joignabilité
Avant-midi
Après-midi
Le soir
Votre besoins :
Sécurité résidentielle complète avec télésurveillance
Sécurité résidentielle avec contrôle domotique
Système de sécurité commercial
Boutons d'urgence
Autres..